Événements à venir en 2020

9 janvier – Conférence à la Maison de l’Amérique Latine à Paris. Avec: Théophile Choquet, Lucas Duran et Amaranta Osorio.

11 et 12 janvier – Atelier de création par Nieves Mateo et Amaranta Osorio pour Unicornio Teatro à Madrid.

Janvier- Publication de “La jaula” écrit par Amaranta Osorio dans la revue Paso de Gato au Mexique.

31 janvier – Présentation de “Anónimas (femmes anonymes)” au International NTL theatre festival, au Odin Teatret, Danemark.

1 janvier- Conférence sur Anónimas au NTL festival, Danemark.

Février – Recherche en Inde avec Parvathy Baul

5 mars. Presentation du livre “Clic. Cuando todo cambia” publiée par la maison d’édition de ASSITEJ.

5 mars. Atelier “L’écriture à quatre mains, l’écriture pour les adolescents” avec Itziar Pascual, à l’École supérieure d’art dramatique de Valladolid. Fuescyl

6 mars – Première mondiale de “Clic. Cuando todo Cambia” écrit par Amaranta Osorio et Itziar Pascual. Mise en scène d’Alberto Velasco au Théâtre Calderón à Valladolid, Espagne.

20 mars- Participation au colloque “Écritures dramatiques et scéniques de Amerique Latine” Université de Toulouse, Jean Jaures. Toulouse, France. (Annulé a cause de coronavirus)

16 juin- Ce que je n’ai pas dit au  Festival DAH. Serbie. (Annulé a cause de coronavirus)

16 novembre – Conférence “Briser le silence. La nécessité d’écrire votre propre histoire” au Théâtre Gayarre à Pampelune.

26 de février 2021. Première mondiale de “El grito” écrit par Itziar Pascual et Amaranta Osorio. Mise-en-scène par Adriana Roffi  au Fernan Gómez. Centro Cultural de la Villa. Coproduction  Ysarca – Pilar de Yzaguirre et  Teatro Fernán Gómez. Centro Cultural de la Villa. Madrid, Espagne.

 

Conférence à Pampelune.

23 novembre à 19h30 – Conférence “Briser le silence. La nécessité d’écrire son propre histoire” au Théâtre Gayarre de Pampelune. Espagne. Organisé par Aurora Moneo.

On a dit aux femmes de se taire pendant des siècles parce que le mot était pour les puissants. Beaucoup ont grandi en pensant que, comme le dit Télémaque dans l’Odyssée: “La parole est une affaire d’hommes …” Trop d’histoires ont été réduites au silence et de nombreuses femmes importantes n’apparaissent pas dans les livres d’histoire. Notre silence nous a rendus invisibles. Le moment est venu de prendre la parole.

Plus d’informations

Annulé a cause du coronavirus. Il sera rapporté à plus tard.

Nouvelles traductions en français

 

 

Alice Bonnefoi traduit en français les pièces  Lo que no dije (Ce que je n’ai pas dit) , Vietato dare da mangiare et Clic, cuando todo cambia (Clic, quand tout bascule) et reçoit l’aide à la traduction de la Fundación Autor.

 

 

Traduction en tchèque

 

Veronika Všianská traduit en tchèque la pièce Mi niña, niña mía (Svetlusky)  et fait une lecture publique le 27 juin 2020 au Ghettofest Festival.

Colloque à Toulouse.

 

20 mars à 11hrs à la Maison de la Recherche, Université Toulouse Jean Jaures, participation au colloque “Écritures dramatiques et scéniques d’Amérique Latine, aujourd’hui: quelles émancipations?

Lecture des fragments de pièces écrites par Amaranta Osorio.

Réflexions autour de l’œuvre de l’auteur par Arianna de Sanctis (Université Montpellier 3).

Conversation avec Agnès Suberzy (Université Toulouse Jean Jaurés et traductrice de l’œuvre “Ça joue au foot les filles”), Antonia Amo (Université d’Avignon et traductrice de la pièce “Ma petite, ma petite cherie) et Amaranta Osorio (autrice)

Annulé a cause du coronavirus. Il sera rapporté à plus tard.

Publication de “Clic, et tout bascule”

 

 

5 mars au Teatro Calderón de Valladolid, en Espagne.

Presentation du Clic. Cuando todo cambia (Clic, et tout bascule) publié par ASSITEJ Espagne.

Pièce écrite par Amaranta Osorio et Itziar Pascual qui a remporté le prix Calderón de littérature dramatique.

Vous trouvez le livre sur: ASSITEJ.

 

“Clic. Quand tout change” à Valladolid.

 

6 mars 2020 au Théâtre Calderón de Valladolid, Espagne. Première mondiale de la pièce “Click. Quand tout change” écrite par Amaranta Osorio et Itziar Pascual; Mis-en-scène: Alberto Velasco; Acteurs: Alicia Hernández Bermejo, Inés González, Javier Cascón Rivas, avec la collaboration spéciale de: Marta Ruiz de Viñaspre et Roberto Henriquez; Lumière: Miguel Ruz; Espace scénique: Miguel Delgado; Thème musical: Monterrosa; Costumes: Sara Sánchez del Amo; Assistant a la mis-en-scène: Alvaro Caboalles; Production déléguée: Henar Hernández; Photographie et conception d’affiches: Ana Pizarro; Direction artistique du montage et de la création du film: Herminio Cardiel Martín. Production: Théâtre Calderón. Distribution et coproduction: Fran Ávila

La pièce a remporté le prix Calderón de littérature dramatique en 2018.

C’est une pièce qui parle de l’adolescence.

Plus d’information.

LA JAULA publié dans le magazine Paso de Gato

 

LA JAULA, écrit par Amaranta Osorio a été publié dans le magazine Paso de Gato au Mexique. Avec une introduction du  Santiago Loza. Cette pièce a été écrite lors de la résidence de dramaturges Ibero-américains, organisée par le Teatro Esquina Latina avec le soutien d’IBERESCENA. LA JAULA  parle des enfants migrants détenus à la frontière américaine.

Vous pouvez le demander en version numérique ou imprimée ici

Rotunda en Grèce

 

La pièce courte “Rotunda” écrite par Amaranta Osorio, a été sélectionnée pour le Festival international de dramaturgie féminine en Grèce en 2021. Elle sera traduite en grec par Styl Rodarelis.

Anónimas (Femmes anonymes) au International NTL festival

Du 28 janvier au 2 février 2019 – Festival International de Théâtre NTL. Odin Teatret.  Holstebro, Danemark

31 Janvier- 20hrs- Présentation de la pièce  “Anónimas” à l’Odin Teatret. Ecrit para Amaranta Osorio et Julia Varley. Mis-en-scène par Julia Varley. Avec: Teresa García Herranz et Amaranta Osorio

1 Février- 16:45- Conference sur le process d’ Anonimas à l’Odin Teatret.

Plus d’information

Table ronde à Paris

 

9 Janvier  2020 à 19hrs- Table ronde sur Artaud à la Maison de L’Amérique Latine à Paris. Avec la participation de: Theophile Choquet (France), Paula Alves (Brasil), Rodrigo Ramis (Chili), Alexander Vivas Misel (Venezuela), Lucas Duran (Argentine), Ilios Chailly (France) y  Amaranta Osorio (Mexique-Espagne)

Information

 

 

Conférence sur le Projet Magdalena

Conférence sur le projet Magdalena et sa fondatrice Jill Greenhalgh,  le samedi 7 décembre à 16h30 à la Maison Folie Wazemmes à Lille.

51% propose un espace où (se) penser autrement en se plaçant du côté des 51% de la population : les femmes.
7-8 DECEMBRE ~ 2019 SALON Maison Folie Wazemmes, Lille

réservations: 51pourcent@gmail.com

Info

Ce que je n’ai pas dit à Équateur

 

20 Novembre  2019-19hrs- Ce que je n’ai pas dit à Auditorio del Gobierno Provincial de Tungurahua. Ambato, Équateur.

23 Novembre  2019- 19:30hrs- Ce que je n’ai pas dit à Teatro Prometeo CCE. Quito, Équateur.

Écrit et interprété par Amaranta Osorio. Regard externe: Marion Coutarel et Suzon Fuks; Vidéo scénographie: Suzon Fuks; conseiller en mouvement: James Cunningham; scénographie: Alicia Blas; Costumes: Victoria Velázquez; Musique: Mohn. Traduction: Alice Bonnefoi. Coproduction: Festival Mestiza Chile, Igneous Company et Amaranta Osorio. Avec le soutien de: Cornejo.

 

Atelier “Briser le silence” en Équateur

 

Amaranta Osorio, animera l’atelier “Briser le silence” du 19 au 22 novembre à l’Université catholique de Quito, en Équateur. Dans le cadre du festival “Tiempos de mujer” dirigé par Susana Nicolalde.

Plus d’info

“Les filles, ça joue su foot” publiée en France.

 

La pièce courte “Les filles, ça joue au foot” écrite par  Amaranta Osorio, est publiée en France. Traduite par  Agnes Surbezy. Dans le livre  “Goal, Foot en scène”. Ed. Presses Universitaires du midi. Collection Nouvelles Scènes.

Un recueil de sept courtes pièces de théâtre consacrées au football, publiées à l’occasion de la Coupe du monde de 2018. Ces oeuvres dramatiques abordent non seulement la compétition sportive mais aussi les questions sociales et politiques qui gravitent autour d’elle, à l’image de la prostitution, de la notion d’appartenance et d’unité ou encore de l’égalité homme-femme.

Acheter.

“Ce que je n’ai pas dit” à Equator

Festival Tiempos de Mujer

Du 18 a 25 novembre 2019.  “Ce que je n’ai pas dit” à Quito, Equator.

Écrit et interprété par Amaranta Osorio. Regard externe: Marion Coutarel et Suzon Fuks; Vidéo: Suzon Fuks; conseiller en mouvement: James Cunningham; scénographie: Alicia Blas; Costumes: Victoria Velázquez; Musique: Mohn. Traduction: Alice Bonnefoi. Coproduction: Festival Mestiza Chile, Igneous Company et Amaranta Osorio. Avec le soutien de: Cornejo.

Sélectionné pour le Système National de Créateurs de FONCA.

 

 

Amaranta Osorio a été sélectionné pour le Système National des Créateurs de FONCA. C’est la bourse pour artistes la plus important du Mexique. Une bourse de trois ans pour écrire.

https://foncaenlinea.cultura.gob.mx/resultados/resultados.php?directo=4323

 

“Rotunda” au Mexique

 

 

Le texte “Rotunda”, écrit par Amaranta Osorio, était l’un des textes gagnants de l’appel Historias del Té, organisé par la Compagnie Nationale du Théâtre du Mexique et la productrice Tejedora de Nubes. Mexique

Ce que je n’ai pas dit en France

Festival Magdalena Montpellier

1 octobre 2019. 20:30hrs – Travaux en cours de “Ce que je n’ai pas dit” à la Maison pour Tous George Sand. Montpellier, France. Écrit et interprété par Amaranta Osorio. Regard externe: Marion Coutarel et Suzon Fuks; Vidéo: Suzon Fuks; conseiller en mouvement: James Cunningham; scénographie: Alicia Blas; Costumes: Victoria Velázquez; Musique: Mohn. Traduction: Alice Bonnefoi. Coproduction: Festival Mestiza Chile, Igneous Company et Amaranta Osorio. Avec le soutien de: Cornejo.

Résidence en Italie

 

 

Du 31 juillet au 3 août – Résidence Danzare la Terra à Corsano, Italie. Projet dirigé par Maristella Martella.

 Le 3 août à 21h – (S) Radicamento. Avec: Parvathy Baul, Edoardo Winspeare, Ippolito Chiarello, Luciano Ferrara, Amaranta Osorio, Romina de Novellis, Vincenzo Santoro, Compagnia Tarantarte. Dans l’ex-Macello. Via Campo la Donna, Corsano.

WordPress Video Lightbox Plugin